Manifestations des agriculteurs: les agriculteurs font attention à ce que vos responsables des manifestations ne sont pas des agents secrets de l'État

Classé dans NOUVELLES ANALYSES by sur 16 Octobre 2019 5 Commentaires

source: persgroep.net

On m'a récemment demandé si je voulais soutenir la manifestation des agriculteurs. J'ai répondu avec une réponse courte et claire. Bien sûr, je soutiens la protestation des agriculteurs, mais nous ne devrions pas nous tourner vers les politiciens, car ce sont eux qui «posent le problème». Manifester aux Pays-Bas n’est rien de plus que complètement encapsulé. Vous devez avoir un permis indiquer exactement de quelle heure à quelle heure; avec combien de tracteurs sur le Malieveld; entouré d'un cordon de policiers qui sont tous sous le contrôle de leurs oreilles. Ne fais pas plus! La seule chose qui fonctionne, c'est de chier sur toutes les règles. Mais vous ne pouvez pas réclamer cela, car c'est punissable.

J'ai donc proposé que tout le bétail sorte des écuries et des pâturages et que des millions de vaches et de cochons peuplent les rues. Voyons ce qui crée le chaos!

Cela n'arrivera bien sûr jamais. Les agriculteurs ne feront jamais cela, car ils auront alors perdu leur source de revenu. Et si nous avons déjà le chaos, c'est exactement ce que veut l'État. Le soulèvement de Pegida contre Antifa totalement échoué. L'incitation de la population autochtone contre les nouveaux arrivants musulmans (en fait, ils ne sont plus nouveaux) a échoué. Cela ne réussira pas avec ces soulèvements populaires! Les Hollandais ne peuvent pas être brûlés en avant. Alors, voulez-vous du chaos en tant qu'État? Ensuite, il n'y a qu'un seul moyen. Frapper ce groupe qui a encore des problèmes: les agriculteurs. Ils ont également l'équipement nécessaire pour créer le chaos. Et du chaos, vous créez de l'ordre. C'est une ancienne règle romaine. Oui, chers gens: l'Etat veut le chaos!

source: nos.nl

L’Etat a besoin d’alibis à maintes reprises pour pouvoir construire de plus en plus d’Etats policiers. Donc, si vous voulez le feu vert pour le déploiement d'équipements volumineux aux Pays-Bas, vous avez besoin d'un ennemi. Cet ennemi a maintenant été créé très intelligemment en mettant les paysans en colère contre des exigences impossibles concernant la contraction du émissions d'azote. Alors disons-le simplement: Agriculteurs, vous êtes maltraités pour un soulèvement que l'alibi doit donner pour la construction future de l'État policier.

L'état veut déployer l'armée et a quelques bons véhicules blindés en ordre ici et là. Si vous avez un peuple qui est à peine armé (sauf bien sûr celui qu'il a lui-même créé) faux mafia mocro - un autre alibi pour plus d’Etat policier), vous n’avez aucune raison de constituer une armée de police qui protège l’élite contre le peuple.

Alors pourquoi l'État veut-il tout cela? Pourquoi un gouvernement voudrait-il créer un État policier? Pourquoi créeraient-ils d'abord le chaos pour cela? Eh bien, tout ce que vous pouvez construire dans la police et dans les forces de l’armée, contrôlé et encapsulé, vous permet de maîtriser la situation si la Echt panique et des millions de personnes Echt être malade de cracher. La construction d'un tel Etat policier est donc considérée comme "désespérément nécessaire". Il arrive un moment où les gens Echt dos au mur, vous avez alors besoin d’un grand nombre (très nombreux) d’éléments de police et de l’armée soumis au lavage de cerveau, dotés de nombreuses armes et de gros équipements.

La Haye, 12 Octobre 2018

Le programme de remplacement à l'échelle de la défense des véhicules sur roues opérationnels (DVOW) concerne le remplacement d'anciennes générations de véhicules à roues tels que les véhicules DAF, Mercedes Benz et Landrover, ainsi que les conteneurs pour des tâches spécifiques de tous les composants de la défense. Avec cette lettre, je vous informe de la réévaluation du programme DVOW par lequel des véhicules supplémentaires sont achetés. Cet achat doit résoudre les problèmes de disponibilité des véhicules opérationnels et accroître la capacité de déploiement des forces armées.

Je suis convaincu que 99% des agriculteurs qui participent à cette manifestation sont authentiques. C'est logique que beaucoup de gens ne l'aiment plus. La vidéo ci-dessous en est un exemple poignant! J'ai plus à faire avec ces gens. La seule question est de savoir si les leaders ne sont pas des pions cachés de l’état d’une telle manifestation.

Dans ce contexte, je conseille aux agriculteurs de regarder le film "Surrogates" avec Bruce Willis et de voir comment les mouvements de protestation sont généralement motivés par des pions de pouvoir dissimulés. C'est un principe séculaire. Ceux qui sont au pouvoir savent que les gens seront toujours enclins à se révolter. Ils entraînent donc des pions qu'ils laissent infiltrer dans un certain groupe cible. Des décennies de préparation peuvent précéder cela, car le script principal (voir mon nouveau livre) est une écriture séculaire. Cela donne le temps de placer ses pions sous chaque groupe de professionnels et de populations (via des sociétés secrètes). C'est pourquoi elle Vladimir Lénine (qui dirigeait la révolution russe et pouvait financer un train rempli d'or sioniste): Le meilleur moyen de contrôler l’opposition est de le diriger vous-même!

Je pense donc que les agriculteurs sont délibérément bloqués par de nouvelles règles, parce que l'État souhaite un soulèvement contrôlé pour créer un autre alibi afin de pouvoir constituer de plus en plus d'États policiers. Le scénario principal est le suivant: premier chaos en Europe; puis rétablir l'ordre. Lire ici qui cet ordre viendra à récupérer.

Listes de liens sources: officielebekendmakingen.nl, volkskrant.nl, volkskrant.nl

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

A propos de l'auteur ()

Commentaires (5)

URL de suivi | Commentaires RSS

  1. Martin Vrijland a écrit:

    Astuce pour les agriculteurs:

    Vérifiez si vos responsables de la manifestation sont membres d'un mouvement de franc-maçonnerie ou, par exemple, d'un club comme le Lions club (un dérivé de ces sociétés secrètes).

  2. SalmonInClick a écrit:

    et c'est comme ça ... ordo ab chao

    Protestant: le gouvernement veut une "guerre civile"
    https://www.msn.com/nl-nl/nieuws/binnenland/protestaanvoerder-kabinet-wil-burgeroorlog/ar-AAIRZLN

Laissez un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies. plus d'informations

Les paramètres de cookie sur ce site Web sont configurés pour "autoriser les cookies" à vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ces paramètres.

fermer